Vous êtes ici : Accueil > La vie au collège > Présentation > Un peu d’Histoire...
Publié : 22 mai 2010

Un peu d’Histoire...

Il fait des études secondaires au collège de sa ville natale. En 1903, il rentre dans l’administration des postes et exerce d’abord à Remiremont dans les Vosges puis à Paris de 1907 à 1913. Cependant il ne cesse d’apprendre seul, après son travail du jour, et obtient en 1812 sa licence de mathématiques.

Après la coupure de la guerre, Bachelard entre en 1919, dans l’enseignement secondaire et enseigne, pendant 11 ans, la physique et la chimie au collège de Bar-sur-Aube (1919-1930). Continuant ses études, il obtient l’agrégation de philosophie en 1922, puis le doctorat ès-lettres en 1927.

Bachelard est nommé en 1930, professeur de philosophie à la faculté des lettres de Dijon, poste qu’il occupe pendant 10 ans. Il habite alors une petite maison solitaire, entourée d’un vaste jardin, située près du canal de Bourgogne. Elle a été détruite lors de la construction du quartier de la Fontaine d’Ouche.

De 1940 à 1955, il est titulaire de la chaire de philosophie des sciences de la Sorbonne (Paris). Il est élu en 1955 à l’académie des sciences morales et politiques. L’ensemble de son oeuvre est couronné par le Grand Prix National des Lettres en 1961.

Son portrait, souvent reproduit, est vite devenu légendaire. Ses petits yeux malicieux éclairaient un visage de patriarche, qu’encerclaient des cheveux et une barbe embroussaillée.

GASTON BACHELARD a d’abord été un philosophe des sciences, mais il a su aussi donner sa place au rêve et à l’imagination poétique, lorsqu’il fait la psychanalyse des éléments naturels comme la terre, l’air, l’eau, et le feu.
Il est souvent cité dans les ouvrages de pédagogie.

Il est décédé le 16 octobre 1962 à PARIS.

Le collège de la Fontaine d’Ouche a pris le nom de GASTON BACHELARD en 1987.

- Quelques ouvrages de Bachelard :

Ouvrage édité en 1934 : Le nouvel Esprit scientifique (P.U.F.)
Ouvrage édité en 1938 : La psychanalyse du Feu
Ouvrage édité en 1942 : L’Eau et les Rêves
Ouvrage édité en 1957 : La Poétique de l’espace
Ouvrage édité en 1961 : La Poétique de la Rêverie

Article écrit par M. Nosjean, professeur en histoire et géographie au collège, il y a plusieurs années, et décédé en 1998…